Vous êtes ici: Accueil › Le-bain-de-bouche
 

Nous contacter :

071/40.40.68

Nos coordonnées
 

Horaire d'ouverture :

Uniquement sur rendez-vous

Du Lundi au Vendredi :

9h00 - 12h30 / 13h30 - 18h00

Le Samedi :

9h00 - 13h30

Toutes les urgences signalées avant 10h00 seront intercalées le jour même dans la mesure du possible

 

24 Rue Gendebien - 6200 Châtelineau

 

Le bain de bouche

Le bain de bouche pour une haleine fraîche et une bonne hygiène

Si vous privilégiez une bonne hygiène bucco-dentaire et désirez une haleine fraîche pour une longue durée, le bain de bouche à usage quotidien est indispensable.

Efficace contre les bactéries

Un grand nombre de marques de bain de bouche est aujourd’hui disponible sur le marché. La plupart supprime les bactéries dans la cavité buccale et sur la langue, et prévient leur retour. Il s’agit de bactéries véhiculées par la nourriture, et elles peuvent causer des caries et produire une mauvaise haleine. Le bain de bouche est composé d’antiseptique à base d’alcool ou non, et sa fonction est de détruire ces bactéries.

Son utilisation

Par doses de 15 ou 20 ml, le bain de bouche doit être gargarisé pendant quelques secondes, puis recraché. En fonction de la notice, il peut s’utiliser dilué dans de l’eau ou pur.

Effets indésirables

  • La surface des lèvres ou des dents peut changer de couleur lors de l’usage de certains de ces produits.
  • Après son utilisation, le goût peut changer temporairement.
  • A long terme, la flore bactérienne peut développer une plus forte résistance aux principes actifs du bain de bouche.

Contre-indications

Les personnes atteintes de problèmes parodontaux ou gingivaux et celles ayant des problèmes de muqueuse buccale à répétition doivent impérativement consulter un médecin avant d’utiliser le bain de bouche. Il en est de même pour celles qui prennent des médicaments entraînant une sécheresse de la bouche, comme une chimiothérapie, et pouvant affecter la santé buccale. L’usage de bain de bouche est surtout déconseillé aux personnes qui sont sous traitement par radiothérapie visant la zone buccale, faisant ainsi face à un manque de salive, et aux enfants de moins de 7 ans.

Source : http://www.guide-dentaire.fr/2011/08